If you continue to browse this website, you accept third-party cookies used to offer you videos, social sharing buttons, contents from social platforms..
OK, accept all
Personalize
Please check an answer for every question.
Deny everything
Allow everything
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Une formation professionnalisante

Éducation et insertion professionnelle des jeunes - Engagé pour l’autonomie des jeunes en situation de fragilité sociale

 

 

Total Marcio Camuhoto, operator, for the clov project

 

Marcio Camuhoto fait partie des étudiants séléctionnés par Total en Angola pour être formés aux métiers du pétrole, dans le cadre de sa politique de valorisation des compétences locales. Il est aujourd'hui opérateur pour le projet CLOV.

J'étudiais la mécanique à l’Institut national du pétrole lorsque j’ai pris connaissance du programme de formation de Total que des représentants du Groupe étaient venus présenter. Ce qui m’a séduit, c’est la possibilité d’intégrer une équipe de production. Opérateur, c’est un métier particulièrement intéressant, qui donne des responsabilités et l’occasion d’apprendre toujours davantage.

Passer de la théorie à la pratique

Après avoir passé un test avec succès, j’ai reçu une formation pour me perfectionner en anglais pendant deux mois, puis j’ai étudié les bases de la physique, de la chimie et des mathématiques pendant cinq mois. 

 

 

J’ai ensuite intégré le programme de formation en alternance de l’antenne locale de l’Institut français du pétrole, ce qui m’a permis de travailler sur les plateformes offshore. Au bout de treize mois, en janvier 2013, j’ai obtenu mon diplôme d’opérateur. C’est une formation que je suis vraiment heureux d’avoir suivie : elle m’a permis d’apprendre à travailler dur, de m’ouvrir l’esprit et d’acquérir un savoir pratique, qui tranchait avec le côté un peu trop théorique de mes études.

marcio_camuhoto.jpg
Je suis fier de participer au projet CLOV, car il va contribuer au développement de l'Angola et à la diffusion du savoir dans le pays.

Marcio Camuhoto Opérateur pour le projet CLOV

Progresser au sein de l'entreprise

Je suis également ravi de pouvoir participer au projet CLOV, parce qu’il va contribuer au développement de l’Angola dans le respect de la réglementation internationale en matière d’environnement. Surtout, il favorise l’emploi des Angolais et participe à la diffusion du savoir. Je pense d’ailleurs qu’il est très bénéfique pour Total d’avoir mis cette formation en place, car le Groupe a ainsi accès à une main-d’oeuvre locale qualifiée. Mon savoir-faire va d’ailleurs s’enrichir prochainement en Corée, où je vais participer, avec d’autres diplômés de cette formation, à la phase de préparation et de test préalable au démarrage d’une unité de production. Je compte bien saisir toutes les opportunités pour continuer à apprendre et ainsi pouvoir progresser au sein de l’entreprise.
 

TOTAL EN ANGOLA

Parmi les autres engagements de Total en Angola

Portraits