En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site...
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Kenya - Avancer avec les entreprises locales

Autres actions

kenya_entreprise_locale.jpg

 

Total Richard Githii, directeur Marketing de Prosel

Total a su au fil du temps nouer des relations durables avec des prestataires locaux. Ces partenariats ont permis d’accroître les exigences et les compétences locales nécessaires au développement de chacun et à l’évolution du marché. Richard Githii, directeur Marketing de l’entreprise kényane Prosel, témoigne.

Prosel est une entreprise qui conçoit et fabrique des enseignes lumineuses. Notre partenariat avec Total est déjà ancien, puisque notre première collaboration remonte à 1991. Il a pris de l’ampleur à partir de 2006, avec un projet de changement d’enseigne du réseau de stationsservice Mobil acquis par Total en Afrique de l’Est ; puis en 2009, avec le changement d’enseigne des stations Caltex. Depuis 2013, nous accompagnons Total dans son projet de « relooking » de station, dont l’objectif est notamment de mieux intégrer la station dans son environnement. Nous fournissons les enseignes lumineuses pour ce projet dans dix pays d’Afrique centrale et de l’Est, concernant 500 stations-service.

Total Richard Githii, directeur Marketing de Prosel
Grâce à notre partenariat avec Total, nous avons pu augmenter la qualité de notre production, ce qui nous a ouvert de nouveaux marchés.

Richard Githii directeur Marketing de Prosel

Nous étendre à l’international

Si nous avons pu prendre part à ce projet, alors que nous n’étions à l’origine qu’une petite société, c’est parce que Total nous a permis d’acquérir peu à peu le savoir-faire nécessaire. Nous avons ainsi pu bénéficier de formations auprès de certains de nos homologues européens, et avons découvert de nouveaux équipements pour élever le niveau de qualité de notre production. Aujourd’hui, Total représente 30 % de nos opérations, mais le Groupe nous a également permis de décrocher de nombreux contrats avec d’autres clients, grâce à l’expérience que nous avons acquise, et de nous étendre à l’international. Nous collaborons aussi avec des fournisseurs de Total, ce qui nous aide par exemple à obtenir des fournitures et du matériel plus facilement pour nous développer sur de nouveaux créneaux tels que la banque, l’automobile ou la téléphonie mobile. À notre tour, nous aidons nos sous-traitants à développer leurs compétences selon deux axes prioritaires : la sécurité, qui est un sujet très important en Afrique, et les normes de qualité.

TOTAL AU KENYA

Autre engagement de Total pour développer le tissu industriel local

Portraits