Skip to content
Please check an answer for every question.
Paramétrage des cookies

Total peut déposer les catégories suivantes de cookies : cookies pour les statistiques, la publicité ciblée et les réseaux sociaux. Vous avez la possibilité de désactiver ces cookies, ces paramètres ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.

L'activation de cette catégorie de cookies vous permet d'établir des statistiques de trafic sur le site. Leur désactivation nous empêche de surveiller et d'améliorer la qualité de nos services.
Notre site Web peut contenir des boutons de partage vers des réseaux sociaux qui vous permettent de partager notre contenu sur ces réseaux sociaux. Lorsque vous utilisez ces boutons de partage, un lien est établi vers les serveurs de ces réseaux sociaux et un témoin tiers est installé après avoir obtenu votre consentement.
L'activation de cette catégorie de cookies permet à nos partenaires d'afficher des annonces plus pertinentes en fonction de votre navigation et de votre profil client. Ce choix n'a aucune incidence sur le volume de publicité.

Kenya - Démocratiser l'accès à l'énergie solaire

Autres actions

 

Total Jacob Giloh-revendeur independant

 

L'itinéraire de Jacob Giloh. Il est devenu revendeur indépendant et arpente désormais les quartiers défavorisés de Nairobi pour apporter de la lumière à des personnes qui n'ont pas l'électricité...

Je travaillais comme pompiste dans une stationservice de Nairobi, qui a commencé à commercialiser les équipements solaires de Total : des lampes qui se rechargent pendant la journée et permettent d’éclairer la nuit ou de charger un téléphone portable. J’ai été très séduit par ces produits. D’ailleurs, ils sont très connus, et beaucoup de gens les réclament. Au Kenya, 88 % des gens n’ont pas accès à l’électricité et utilisent principalement la paraffine pour s’éclairer.

 

S’éclairer à moindre coût

Or, la paraffine coûte assez cher, jusqu’à 90 shillings par litre. Ces lampes solaires permettent aux familles, une fois l’équipement de base acheté, d’avoir accès à la lumière et aux télécommunications presque gratuitement, puisque le soleil ne coûte rien. En plus, ce sont des produits de très bonne qualité, fiables, qui durent longtemps, et qui ont un faible impact environnemental. C’est pour cela que j’ai proposé à Total de devenir revendeur indépendant. Il faut dire que j’ai une formation en marketing et que je suis très intéressé par la vente. J’ai donc acheté un premier stock à crédit, et c’est ainsi que j’ai démarré mon activité.

 

 

Total Jacob Giloh-revendeur independant
Les lampes solaires sont très bons produits, fiables, rentables et respectueux de l'environnement.

Jacob Giloh Revendeur indépendant

Aller au-devant des clients

Aujourd’hui, j’arpente les bidonvilles de Nairobi pour aller à la rencontre des clients. Je les informe sur les produits, mais je ne fais pas de maintenance à proprement parler. Plutôt du service après-vente : si un produit est défectueux ou endommagé, je le rapporte au fournisseur pour le faire réparer. Mon seul regret, c’est que, pour certains ménages, le prix de départ, 10 dollars – soit environ 840 shillings –, reste encore un peu élevé. Même si au final, sur le long terme, le solaire est beaucoup plus rentable qu’une lampe à pétrole. À l’avenir, j’aimerais pouvoir développer mon activité pour me rendre dans les villages isolés de l’est ou de l’ouest du Kenya, là où la population n’a quasiment accès à rien.

TOTAL AU KENYA

Les autres engagements de Total au Kenya