En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site...
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Kenya - Des arbres par millions

Total Robert M. Njeru, HSC*, TOTAL Eco Challenge Advisor

Forêts et climat - Engagé pour un environnement bénéfique à l’Homme

Au coeur des préoccupations écologiques et économiques, la forêt revêt une importance particulière en Afrique. Robert M. Njeru, HSC*, TOTAL Eco Challenge Advisor, explique comment Total contribue à la reforestation du Kenya.

Au Kenya, 80 % de l’énergie domestique provient du bois, ce qui a engendré au fil des années de graves problèmes de déforestation. C’est pourquoi le pays avait besoin d’un appui pour préserver cette ressource, inverser la tendance et permettre également une exploitation économique durable des forêts. En 2003, Total a donc lancé le programme TOTAL Eco Challenge, en collaboration avec des institutions, associations et communautés locales. Le principe est simple, et particulièrement efficace : il s’agit d’une compétition nationale de plantation d’arbres, ouverte à tous, particuliers et organisations.

 

* Head of State Commendation, une distinction nationale kényane.

 

Des résultats visibles

Ce programme connaît un grand succès, notamment grâce à une campagne incitant à planter un arbre à chaque grand événement de la vie : depuis 2003, plus de 5 000 organisations sont entrées en compétition dans le cadre du programme TOTAL Eco Challenge, permettant ainsi de planter plus de 100 millions d’arbres par an. Nous allons bientôt atteindre le milliard, avec des résultats très visibles et concrets : alors que la forêt à couvert fermé représentait seulement 1,7 % du territoire en 2003, elle est repassée aujourd’hui à 6,9%.

Total Robert M. Njeru, HSC*, TOTAL Eco Challenge Advisor
Les résultats du programme TOTAL Eco Challenge sont très visibles et concrets.

Robert M. Njeru HSC, TOTAL Eco Challenge Advisor

La biodiversité, un pas de plus

Nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin. Nous voulons mieux prendre en compte la biodiversité et pouvoir multiplier davantage les variétés d’arbres que nous plantons. Notamment des « arbres à abeilles », très utiles à la pollinisation. Pour donner à TOTAL Eco Challenge une dimension encore plus large, le programme sera complété par une « banque de semences » nationale, baptisée TOTAL Seed Center. L’idée ? Conseiller les participants sur le choix des semences à privilégier, et les leur distribuer à la demande, ce qui permettra d’enrayer la disparition de certaines espèces de plantes.

TOTAL AU KENYA