En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site...
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Gabon - La recherche gabonaise atteint l'excellence

Total Augustin Mouinga Ondeme-chercheur au centre international de recherches medicales

Autres actions

L'itinéraire d'Augustin Mouinga Ondeme, chercheur au centre international des recherches médicales de Franceville (CIRMF), un site d'excellence cofiancé par Total.

Après ma maîtrise de sciences, j’ai pu réaliser un stage au CIRMF. Pour moi, c’était l’occasion de compléter ma formation en apprenant les techniques de biologie médicale. Au bout d’un an, l’unité de virologie m’a proposé de m’embaucher. J’ai accepté sans hésiter car le CIRMF est un centre unique internationalement reconnu pour ses travaux de recherche sur les virus existants et émergents. Créé en 1974 par le gouvernement gabonais et Total Gabon, ce centre exceptionnel joue un rôle stratégique au niveau mondial dans la compréhension des liens de causalité entre santé et environnement.

 

La rencontre de tous les savoirs 

Au CIRMF, j’ai pu suivre une formation continue qui m’a permis de passer ma thèse de doctorat. Aujourd’hui chargé de recherche sur la plateforme VIH, je profite de la position idéale du centre qui est au carrefour de l’univers professionnel, du monde académique et de la santé publique. En effet, nous possédons un important plateau technique qui permet le suivi de nombreux patients, en particulier ceux atteints du VIH, en appui aux centres de traitement ambulatoires du Gabon. Nous bénéficions également des échanges que nous avons avec des centres de recherche d’Afrique, d’Europe, et d’Amérique. Leurs scientifiques viennent au CIRMF effectuer des recherches d’intérêt commun. Ces partenariats enrichissent la formation des chercheurs et étudiants gabonais. Pour moi, c’est une clé pour le développement du pays.

TOTAL AU GABON

Les autres engagements de Total au Gabon