En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site...
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Sénégal - Des sacs plus respectueux de la Terre et des hommes

Forêts et climat - Engagé pour un environnement bénéfique à l’Homme

Total Yves cremieux

 

Au Sénégal, Total a fait le choix de remplacer, dans toutes ses stations-service, les sacs en plastique par des modèles en papier fabriqués localement. Yves Crémieux, président-directeur général de Rufsac, la société qui les produit, témoigne.

Au Sénégal, les sacs en plastique représentent une nuisance sévère. Ils polluent les sols, les eaux, et affectent les animaux qui les ingèrent. Les pouvoirs publics ne peuvent pas prendre en charge ces déchets et la situation s’aggrave. Habitant le pays depuis des années, je ne pouvais plus supporter de voir ce désastre se dérouler sous mes yeux. Alors, en 2009, en plus des sacs en papier à usage industriel que nous produisons et recyclons depuis 1978, j’ai décidé de lancer une gamme de sacs petit format, fabriqués dans notre usine de Rufisque, au sud de Dakar. Total Sénégal s’est tout de suite montré intéressé. Dès 2010, ils ont banni les sacs en plastique de leurs stations-service pour privilégier nos modèles en papier. Ils ont également lancé une campagne de publicité à destination du grand public afin d’encourager leur utilisation.

Total Yves cremieux
Limiter la pollution liée aux sacs en plastique est un enjeu fort pour le Sénégal, tant pour les populations locales que pour l’attractivité du pays.

Yves Crémieux président-directeur général de Rufsa

Total Sac respectueux de la planète à la caisse d’une station Total au Sénégal

Des multiples effets bénéfiques

Portés par ce premier contrat et la visibilité que cette collaboration nous a donnée, nous avons pu embaucher.
De 65 collaborateurs, Rufsac est passé à plus de 100 salariés, tous recrutés localement. Depuis, notre portefeuille de clients s’est largement agrandi, en passant de 25, début 2010, à 1 500. Ce sont essentiellement des clients de proximité (pharmacies, grands magasins ou restaurants). Mes collaborateurs sont fiers de leur apporter une alternative adaptée. Et même si les sacs en papier coûtent plus cher que ceux en plastique, nos clients se montrent de plus en plus motivés par la réduction de leur impact environnemental, car, comme moi, ils constatent tous les jours les dégâts de cette pollution. Ils jouent également un rôle actif dans le changement des comportements, ce qui est bien accueilli par les consommateurs. Nous sommes fiers d’avoir tracé la voie et d’avoir la confiance de Total. Une loi vient d’ailleurs d’être adoptée, proscrivant les sachets en plastique de faible épaisseur au Sénégal.

TOTAL AU SENEGAL

Autres engagements de Total pour l'environnement