En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site...
Ok, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Kenya - Apporter l'énergie solaire dans les zones les plus reculées

Autres actions

kenya_energie_solaire.jpg

 

Parallèlement à la commercialisation de lampes solaires, Total renforce son engagement pour l’accès à l’énergie solaire grâce à un projet innovant mené avec Solarkiosk. Rachna Patel, directrice générale de Solarkiosk Kenya, explique comment les zones rurales et périurbaines en bénéficieront.

Total et Solarkiosk partagent l’ambition de fournir des produits et services basés sur l’énergie solaire aux résidents des zones péri-urbaines et rurales non connectées à un réseau électrique. Solarkiosk, située à Berlin, est une entreprise qui emploie 18 personnes à Nairobi. Au Kenya, elle s’est lancée en novembre 2012 dans la vente de biens de consommation, comme le sucre, la farine, le lait et le pain, dans un kiosque alimenté par l’énergie solaire. Ces produits du quotidien font venir les clients et permettent de faire vivre l’activité. Mais avant de conclure une vente, nous leur présentons des lampes solaires portables de grande qualité et les Solar Home Systems* vendus dans le kiosque. Nous leur indiquons également qu’ils peuvent disposer, pour une faible somme, de différents services alimentés à l’énergie solaire : un réfrigérateur pour conserver les vaccins des cliniques ou des résidents locaux, un lieu où recharger des téléphones ou faire des photocopies, et une télévision pour regarder un film ou un match de football. De cette façon, non seulement nous donnons accès à une gamme de produits et services auparavant inaccessibles, mais aussi, le kiosque devient vecteur de lien social. Et ce n’est pas tout : il peut même alimenter des tours de télécommunications, des miniréseaux électriques, ou encore fournir une source d’énergie solaire aux commerces et institutions des environs.

 

* Installations solaires domestiques : panneau solaire de 2 watts relié à une ampoule de 85 lumens ; panneau solaire de 6 watts relié à quatre de ces ampoules.

Total Energie solaire avec Total : Rachna Patel, directrice générale de Solarkiosk Kenya
Un partenariat était naturel et complémentaire pour servir l’ambition partagée de Total et Solarkiosk : relier à l’énergie solaire ceux qui n’ont jamais eu accès à l’électricité.

Rachna Patel directrice générale de Solarkiosk Kenya

Recruter les bonnes personnes

Les opérateurs des kiosques doivent avoir des connaissances de base en mathématiques, et savoir lire et écrire, afin que nous puissions les former à la tenue d’un inventaire à l’aide d’un scanner, au suivi du chiffre d’affaires ou à la gestion de la trésorerie. Ils perçoivent une commission, plus élevée sur la gamme solaire que sur les biens de consommation. Nous pensons que l’expérience de Total en Afrique et sa volonté d’investir dans des projets innovants aideront Solarkiosk dans plusieurs domaines, qu’il s’agisse de recruter les bonnes équipes, de bâtir notre stratégie de ventes, de nous approvisionner au meilleur prix grâce à l’achat en gros des biens de consommation, d’accompagner la distribution ou encore d’établir des partenariats avec des acteurs locaux. De notre côté, dans nos kiosques, nous faisons la promotion des produits TOTAL, notamment des lampes solaires Awango. Le pilote est très prometteur et a déjà permis aux équipes de partager leurs expériences et leurs compétences.

TOTAL AU KENYA

Autres engagements de Total pour l'accès à l'énergie

Portraits