Please check an answer for every question.
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.
Enabling this category of cookie would establish statistics of attendance on the site. Disabling them prevents us from tracking and improving the quality of our services.

Des écoliers outillés contre le paludisme

Total Beatrice Isabelle Sane-directrice adjointe de l’ecole abdou diasse

Autres actions

L'itinéraire de Béatrice Isabelle Sane, directrice adjointe de l'école Abdou Diasse à Dakar où Total sensibilise les élèves à la prévention contre le paludisme.

Même si le paludisme cause aujourd’hui 500 décès par an au Sénégal, contre 8 000 en 2005, il faut continuer nos efforts pour éradiquer complètement cette maladie. C’est au plus jeune âge que nous devons apprendre les bons réflexes comme dormir sous une moustiquaire, porter des vêtements couvrants et éviter les points d’eau stagnante. Ainsi, nous profitons des heures de « vivre ensemble » prévues dans l’emploi du temps de nos classes pour aborder ces messages avec les enfants. Partenaire fidèle depuis 2011, Total nous aide dans cette démarche. Ensemble, nous avons déjà pu organiser deux grandes sessions de sensibilisation et toucher plus de 1 000 enfants.

 

Associer prévention et jeu

Au-delà de la distribution de moustiquaires aux élèves de l’école, Total met à notre disposition des kits pédagogiques pour sensibiliser les enfants à la maladie et leur donner les moyens de ne pas être contaminés. Ces supports sont très appréciés des plus jeunes car ils proposent des activités ludiques et un jeu de questions-réponses qui favorise l’interactivité. Lors des deux sessions que nous avons organisées, le directeur général de Total Sénégal était présent ainsi que la chanteuse Coumba Gawlo Seck, très connue chez nous. Les enfants étaient ravis et aujourd’hui encore, leurs parents me signalent qu’ils parlent chez eux des moyens de se protéger du paludisme. C’est la meilleure preuve que nos actions ont du sens.
 

TOTAL AU SENEGAL

Les autres engagements de Total au Sénégal